Lot 596
1 200 - 1 500 €

HUGO VICTOR (1802-1885)


Théâtre. Lucrèce Borgia.
Marion Delorme. Marie Tudor.
La Esméralda. Ruy Blas. Paris, hachette, 1858.
Plein chagrin bordeau. Plats encadrés d'un filet à froid et d'un filet doré.
Le premier plat porte en lettres et chiffres dores: «conservatoire de musique et declamation. Deuxième prix de tragédie décerné à Melle Marie Suzanne Roselia Rousseil, 1860». Dos à 4 nerfs titré, tranches dorées. Contreplats et gardes de papier moiré blanc (reliure de l'époque).
Exemplaire enrichi d'un envoi autographe de Victor Hugo à l'encre: «Ceci n'est pas un second prix, mais un premier, je le donne à Mademoiselle Rousseil Victor Hugo, 16/09/1870, Paris.»
Bel exemplaire du théâtre de Hugo que la comédienne Roselia Rousseil avait reçu pour prix de tragédie et que le poète lui dédicaça à son retour d'exil.
En septembre 1870, Hugo fit sa connaissance probablement dans les coulisses d'un spectacle. D'après une caricature de l'époque, elle était une belle jeune femme, et l'on connait le penchant prononcé du dramaturge pour les jeunes femmes.
Elle écrivit et publia elle-même plusieurs volumes de vers dans l'un desquels figure un hommage à Victor Hugo.
(Quelques taches et rousseurs)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue