Lot 561
20 000 - 30 000 €

COCTEAU JEAN (1889-1963)


Le Baron Lazare.
Manuscrit autographe complet.
Bassin d'Arcachon, 30 septembre 1920. 158 pages in-4.
Manuscrit autographe complet à l'encre noire de 158 pages. Sous chemise titrée, le manuscrit s'ouvre sur la préface. Notes de 8 lignes au verso de la préface et second feuillet donnant une liste des personnages. Les feuillets sont ensuite chiffrés 1 à 155.
Comme l'indique le dernier feuillet du manuscrit, cette pièce fut écrite au cours de l'été 1920 lors d'un séjour au Picquey en compagnie de Raymond Radiguet.
Cette pièce pourtant parfaitement achevée jusqu'à la moindre indication scénique avec ratures et corrections ne fut jamais éditée ni représentée du vivant de Cocteau. Ce n'est qu'en 2003 que l'on pu prendre connaissance du texte grâce à l'édition du Théâtre complet de Cocteau dans la Bibliothèque de la Pléiade.
Ce manuscrit donne des précisions qui n'ont pas été relevées dans l'édition de la Pléiade (lieu et date d'écriture), la fin de la pièce est légèrement amputée par rapport au texte complet du manuscrit.
Ce manuscrit permet seul de connaître le véritable dénouement de la pièce: le suicide du personnage principal, qui apporte une dimension tragique à ce qui passerait pour un vaudeville.
La courte préface qui figure en tête de ce manuscrit donne un début d'explication sur le fait qu'elle soit restée dans les tiroirs de son auteur.
Elle fut, écrit Cocteau, conçue comme un défi: «On me reproche toujours de ne pas tenir en assez haute estime certaines oeuvres que couronnent le succès du boulevard. «Faites-en donc autant puisque c'est si simple» disent les ennemis. Les amis le sous-entendent... je fis littéralement les trois actes dans l'obscurité, une nuit d'insomnie... après il fallut trois jours pour l'écrire.»
Mis à part quelques marges effrangées aux premiers feuillets, le manuscrit est en bon état et très lisible.
PROVENANCE:
Ancienne collection Francine Weisweller.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue