Lot 556
8 000 - 10 000 €

BREL JACQUES (1929-1978)


Ces Gens-là.
Manuscrit autographe complet au crayon [1965].
4 pages in-4.
Manuscrit autographe de premier jet au crayon sur 4 feuillets détachés d'un cahier à spirales avec de nombreuses corrections et ajouts au crayon à papier ou à l'encre bleue de Jacques Brel. Le manuscrit présente des variantes par rapport à la version définitive.
Chaque feuillet contient respectivement: 32, 21, 26 et 39 vers au recto de chaque feuillet (marges partiellement déchirées) avec quelques manques de texte pour deux pages.
Jacques Perciot p. 22-Brel, O.I. p. 292-294.
Quelques manques et variantes dans les vers nous indiquent comment Brel pouvait rédiger (extraits du deuxième couplet): «qui a marié la Denise/une fille de la ville/enfin d'une autre ville/et que c'est pas fini/qui fait ses petites affaires/avec son petit?.
Dans la version définitive figure: «avec sa petite auto».
Selon Jacques Brel... «Le personnage du gars qui chante m'a paru très trouble en écrivant et maintenant je sais que c'est un faux témoin, c'est un type qui raconte une famille à quelqu'un, et toute son analyse est fausse du fait qu'il est amoureux de la fille de la famille. (Entretien avec Dominique Arban sur France Culture en juillet 1967 (Jacques
Perciot)).
Dans le dernier couplet, Brel évoque le fils aîné avec humour: «lui qui est complètement cuit/lui qui sent l'parapluie/lui est l'aîné des gens la/lui qui s'prend pour le roi.»
Dans la version définitive les deux vers précédents sont supprimés et le dernier vers devient «et qui s'prend pour le roi».
Rarissime manuscrit de Jacques Brel.
PROVENANCE:
Vente Sotheby's du 08/10/2008.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue